Spécialité alsacienne les petits soldats de Strasbourg ont effectués leurs premiers défilés aux environs de 1780 et pendant plus d'un siècle et demi ils n'ont cessé d'égayer l'imaginaire des enfants et des collectionneurs.
Il existe deux grandes variétés de petits soldats de Strasbourg et d'Alsace: ceux qui sont imprimés et ceux qui sont peints à la main. Après l'impression ou la mise en peinture, ils étaient collés sur du carton, découpés au couteau et ensuite montés sur de petits socles en bois. Ils intégraient par la suite les vitrines des collectionneurs où les boites à jouets des enfants.

La production de soldats de papier rencontra dans la masse populaire un terrain favorable, grâce à la mobilisation de 1792, aux retentissants succès des armées durant les guerres de la Révolution et de l'Empire qui firent vibrer une population enthousiaste, aux nombreux passages de troupes dans la capitale alsacienne, ainsi qu'à l'admiration sans bornes vouée par la population alsacienne à Napoléon Ier.
Le souvenir nostalgique qu'après sa chute l'Empereur laissa en Alsace, fit de la confection de petits soldats plus qu'une mode: une véritable tradition. Elle perdurera environ 150 ans avant de quasiment disparaître après la Seconde Guerre Mondiale... Aujourd'hui, il existe encore quelques voltigeurs de pointe qui continuent de rester obstinément fidèles aux petits soldats de Strasbourg. On les trouve notamment dans les rangs de l'Association des Figurinistes et Collectionneurs de Figurines de l'Est de la France.

Les deux planches ci-dessous sont l'œuvre du dernier fabricant de petits soldats de Strasbourg, Georges Klaenschi (1882-1949). Elles font parties d'une série de 7 planches éditée après 1945 et qui était consacrée à l'armée française. Il a été produit: le 5e Spahis en 1945(2 planches), les chasseurs d'Afrique en 1845 (2 Planches), les pontonniers de Strasbourg en 1793-1801 (2 planches) et l'infanterie de ligne en 1870 (1 planche) . La série devait comporter 44 planches mais la mort de Georges Klaenschi ne permit pas de terminer cette prometteuse série.


Planches des spahis du 5e Régiment de Spahis Marocains au défilé.

5eSpahis_1945V1.jpg

Si vous souhaitez voir les planches en grand format, cliquez dessus.

5e_Spahis1945V2.jpg


Source: François Lotz, Les petits soldats d'Alsace, Editions des Dernières Nouvelles d'Alsace, Strasbourg, 1978