Lucien Rousselot (1900-1992) fait partie des grands noms de la peinture militaire. Membre de La Sabretache, peintre titulaire des armées, il s'illustre entre-autres dans la réalisation de grandes séries de planches relatives à l'épopée impériale et à l'armée française. Il publie notamment, entre 1943 et 1971, une série de 106 planches documentaires : « Les Uniformes de l’Armée française » qui constitue une œuvre magistrale, et qui demeure encore aujourd'hui pour la plupart des amateurs un ouvrage de référence.
Dans son atelier, véritable musée miniature, le visiteur pouvait découvrir, entre autres trésors, d’admirables figurines à cheval d’environ 40 centimètres de hauteur, réalisées avec l’aide de son épouse, entièrement équipées et armées. Produites en très petit nombre, ces figurines sont des plus recherchées.
En tant qu'illustrateur, il réalisera pour des programmes et des cartes de vœux régimentaires de très belles planches comme celles présentées ci-dessous.


Spahi algérien illustrant une carte de vœux du 8e Spahis en Indochine.

Spahis-Rousselot-1B.jpg

Spahis algériens illustrant une carte de vœux du 8e Spahis.

Spahis-Rousselot-2B.jpg

Spahi marocain illustrant une carte de vœux du 2e Spahis marocains en Indochine.

Spahis-Rousselot-3B.jpg

Spahi marocain, planche tirée d'un programme du Concours hippique de Paris de 1936 auquel un escadron du 4e Spahis marocains a participé.

Spahis-Rousselot-4B.jpg